Un p'tit jardin d'une accro de la chloro.

mardi 31 mars 2015

Je suis de mauvaise humeur


Depuis dimanche, la pluie et le vent sont omniprésents.

Aujourd'hui, le vent souffle à environ 100 km/h et je suis
de mauvaise humeur.

Vous me direz que la météo ne peut pas toujours être au
beau fixe, mais là, trop c'est trop.


Ma nouvelle serre, qui abritait certains de mes semis et des boutures, est à terre...



... et adossée contre le treillage, où grimpe mon rosier Pierre de Ronsard. Plusieurs branches sont cassées.




Depuis sept ans, mon obélisque était en place, mais là, il est lamentablement couché sur un nouveau massif créé à l'automne dernier. J'avais encore grignoté la pelouse pour créer un nouvel espace. Mon mari avait fabriqué l'obélisque, pour que j'y fasse grimper deux clématites et un rosier.



J'aimais beaucoup quand la clématite Dr RUPPEL fleurissait...




... mais aussi, une clématite Alpina...



... et le rosier Bournonville.




Avec ma cheville, pas question pour moi de sortir et de risquer de glisser.



Vous comprenez maintenant ? Mais rassurez-vous, 
la bonne humeur va vite revenir.




34 commentaires:

  1. Je te comprends très bien.
    Quel dommage tous ces dégâts causés par le vent!
    Pas le choix que de subir, attendre que ça passe et relever ce qui est tombé.
    Bon courage Armelle!
    Je te fais de gros bisous...
    Fabienne

    RépondreSupprimer
  2. Hooo Armelle :o( Je suis tellement triste pour toi!! Comme je te comprends ... Une année j'ai perdu mes semis 2x de suite exactement de la même façon. Ce genre de petite serre n'est malheureusement pas faite pour résister au vent.
    Quant à ton obélisque, je suis certaine que ton petit mari trouvera une solution pour la réparer et que bientôt tu retrouveras ces belles clématites et ce joli rosier!!
    Patience ... après la pluie le beau temps :o)
    Gros bisous et à tout bientôt!!!!

    RépondreSupprimer
  3. Oh c'est terrible. Je te comprends je tremble toujours lorsque le vent arrive. Je le déteste. J'espère qu'une fois relevé tu verras que c'est moins pire que tu penses et que tes clématites vont refleurir. Les rosiers seront taillés plus court voilà. Allez courage cela va aller et ce printemps finira bien par nous apporter le soleil. Bisous

    RépondreSupprimer
  4. Ben oui ma grande ce n'est pas drôle du tout et je comprends ta mauvaise humeur, mais cela aurait pu être pire tes treillis auraient aussi pu être cassés ! Ils n'avaient pas prévenu que les vents seraient si violents ! Remarque contre de tels vents il n'y a pas grand chose à faire. J'ai perdu un eucalyptus d'au moins 20 ans déraciné par la tempête. Alors je compatis, ton rosier avec quelques soins va se refaire et les clématites aussi je pense. Peut-être te faudra t-il mettre ta serre ailleurs ou alors prévoir un arrimage en béton ! Bon penses à Saint Jean et à courir au plus vite. Bizh de bout de terre très venteuse !

    RépondreSupprimer
  5. Il y a de quoi être de mauvaise humeur oui... Malheureusement, contre la météo nous ne pouvons rien. Juste subir puis réparer...
    La bonne humeur va vite revenir, déjà parce que le soleil va revenir et parce qu'il ne reste plus beaucoup de temps pour le grand rendez-vous !! :)
    Bisous !

    RépondreSupprimer
  6. Courage, Armelle ! Je sais que tu as le moral pour très vite surmonter ces tuiles. Bisous

    RépondreSupprimer
  7. oh pas drôle du tout ça !!!
    Mais tu vas voir toutes tes plantounes vont vite reprendre du poil de la bête .
    Bises et bonne soirée

    RépondreSupprimer
  8. Oh ma pauvre armelle: je comprends ton découragement!
    La meteo et ses aleas!
    Les belles photos que tu nous montres, on les reverra cet été, j'en suis certaine!
    Dans quelques jours, l'obélisque sera en place et ne t'inquiète pas de la végétation: elle a des ressources insoupçonnables!
    En revanche, j'espère ta serre est réparable.
    Je t'embrasse et t'envoie tout mon courage!

    RépondreSupprimer
  9. Bon courage, tu as de quoi être de mauvaise humeur mais tout va vite rentrer dans l'ordre!
    La végétation va vite reprendre et ce sera aussi beau que l' année dernière!
    Bises e bonne soirée

    RépondreSupprimer
  10. Armelle, je suis solidaire : je suis aussi de mauvaise humeur contre ce p...... de vent qui casse tout ce que je viens de planter :-( Mais comme je refuse ma mauvaise humeur, j'espère que tu seras à ton tour solidaire de ce refus et....je serai solidaire de ton refus de mon refus et...ok, j'arrête :-) Allez, on se serre les coudes et on s'élève contre le vent vvvzzzzzzzzzzzzzz. Gros gros bisous !!!!

    RépondreSupprimer
  11. Armelle, je te comprends très bien. Figure-toi que, l'année passée,le vent a été le responsable de la perte de mon rosier Pierre de Ronsard car il a fait tomber le portique en métal sur lequel il était fixé. Résultat : le beau Pierre sectionné net à la base. Seul un gourmand a bien voulu rejeter! J'ai dû tout enlever. Mais, je reconnais que c'est pire pour toi à cause de ta serres, de tes semis ... et de situation de plâtrée! Allez, courage Armelle! Hauts les coeurs, le printemps reviendra! Il le faut; c'est obligé! On y croit!!!

    RépondreSupprimer
  12. Mince, ça fait beaucoup de dégâts. J'espère que ça s'arrêtera là car c'est bien assez comme ça.
    Bon courage en espérant que la météo change.
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  13. Il a soufflé comme un fou ici toute la journée mais pas de dégâts.
    Je comprends ta mauvaise humeur, j'espère que tu pourras récupérer tes semis et redresser l'obélisque.
    Bisous et bon courage

    RépondreSupprimer
  14. Outch c'est vrai que ça a sacrément soufflé hier. Ton obélisque ne s'est pas disloquée, c'est une chance et peut-être l'occasion de lui mettre des chaussures de métal. Ses semelles me paraissaient bien usées. Pierre de Ronsard s'en remettra. Pour la serre et tout ce qu'il y avait dedans que tu bichonnais, comme je te comprends ! La même désagréable mésaventure m'est aussi arrivée par le passé.
    Ici, la grande serre plastique du potager n'a pas résisté, elle s'est couchée :-( ; les mini serres ont volé en éclats. Par chance, aucun dégât dans les arbres, seules des innombrables branchettes par terre à ramasser. Ouf, on a connu bien pire.
    Neige et orage en ce moment ...

    RépondreSupprimer
  15. J'imagine aisément ta déception face à cette météo changeante du moment . Il n'y a aucune gravité pour ton Rosier Pierre de Ronsard, il suffit de retailler proprement les tiges cassées. Tu sera surprise de revoir ton rosier peut-être encore plus beau avec des fleurs depuis la base. Le vent a soufflé très fort sur ma région mais n'a causé aucun dégât. Je devine que tu es dotée d'un bon tempérament et que tu vas rebondir très vite. Belle journée, bises

    RépondreSupprimer
  16. oh quel dommage...tout votre travail abimé !les commentaires précédents t'ont sans doute mis du baume au coeur il me reste à te souhaiter bon courage pour retrouver un très beau jardin fleuri

    RépondreSupprimer
  17. Tes clématites sont superbes! Je suis sûre qu'elles refleuriront généreusement bientôt! Pareil pour le rosier, une fois bien retaillé là où il a été blessé!
    Par contre, je comprends ta colère: c'est rageant pour tous ces petits semis!!! La serre est-elle abîmée? J'espère que tu pourras vite redresser tout ça! Bises

    RépondreSupprimer
  18. Le temps est imprévisible et lorsqu'il a décidé d'être désagréable, il l'est malheureusement ! Ta mauvaise humeur est plutôt compréhensible quand on sait le temps qu'un jardin nous demande ! J'espère que la serre sera vite sur pied et que ton mari trouvera une solution pour l'obélisque.

    RépondreSupprimer
  19. Chez nous aussi deux petites serres se sont envolées et sont cassées avec cette terrible tempête...
    mais ce n'est que du matériel soyons positives, il y a tant de malheur autour de nous...
    Bisous

    RépondreSupprimer
  20. je suis super triste pour toi!!! ce satané vent... grrrrrrrrr
    il va falloir que je refasse un coté de l'abri à tomate de mon coté...

    RépondreSupprimer
  21. Arfff c'est rageant !!!! La serre est cassée ??? On a eu deux belles tempêtes ici aussi, quelques dégâts pas bien graves ... bisous Armelle et à très bientôt ;-)

    RépondreSupprimer
  22. Il y a de quoi être énervé, surtout si en plus tu ne peux pas sortir.
    Bon courage.

    RépondreSupprimer
  23. Flûte, c'est rageant surtout quand on ne peut rien faire... J'espère que t'es rosiers s'en remettront. Les clems, pas de probème, elles repartiront de la base. Pas de dégats chez moi mais j'ai bien peur que mon sapin (oui, j'y tiens à mon sapin !) fasse les frais d'une tempête un jour ou l'autre. J'aimerais bien passer chez toi au cours de la semaine mais je pense que je n'en aurais pas le temps, on est à nouveau surbookées... Gros bisous et joyeuses Pâques !

    RépondreSupprimer
  24. courage ! je comprends que tu sois énervée , mais le beau temps revient demain !bonnes Pâques

    RépondreSupprimer
  25. Quel désastre! Je comprends votre mauvaise humeur. Ici dans le Var, nous avons eu 5 jours consécutifs de vent fort, des arbres ont été arrachés dans les environs. Bon courage et bon rétablissement, votre est super!

    RépondreSupprimer
  26. Ben, c'est un peu la cata ! J'ai eu la même mésaventure cet hiver , une partie de mon paravent s'est écroulée, aussi à cause du vent ! Je te souhaite bon courage ! Où en est ta rééducation ? Bonne soirée. Bisous

    RépondreSupprimer
  27. je comprends bien ta mauvaise humeur je serai furieuse a ta place
    je suis de tout coeur avec toi
    linette

    RépondreSupprimer
  28. Oui, ta mauvaise humeur avait bien lieu d'être!!! Mon Pierre de Ronsard avait aussi cédé aux vents l'année dernière, j'ai faillie en pleurer!! mais quand on voit plusieurs plantes et les boutures en plus au sol.... je n'ose imaginer l'état moral....
    Bon courage pour votre cheville, avant de tout remettre en état.

    RépondreSupprimer
  29. Oh non, ça c'est pas cool, vraiment navré.

    RépondreSupprimer
  30. Il faut de la pluie, mais là, c'est trop ! le vent fait beaucoup de bêtises et c'est rageant de voir à terre ce que l'on bichonne avec passion. Ton mari va redresser tout ça, le rosier va panser ses plaies et tu vas retrouver ta bonne humeur avec le soleil...

    RépondreSupprimer
  31. Rhooo ! On dirait des photos prises dans mon jardin ! La serre (pourtant la mienne était en dure, en plus dure...) , les supports de rosiers... même combat. C'était moi aussi le 30 mars. Je comprends donc ! Mais avec le recul, je me dis qu'il y a pire. Depuis, les pots ont remplacé la jolie petite serre, et un nouveau support, plus solide est venu s'installer à la place de l'ancien. Cependant, pour les semis, une serre ça manque un peu. Je vais réfléchir.... Belle journée et surtout beau printemps pour digérer tout cela. Amitié. Frédérique

    RépondreSupprimer
  32. ici ca va pas de degats pas trop de vent mais je comprends moi qui debute qu il soit ralant de devoir recommencer en attendant que ca pousse je me delecte de visiter vos jardinsqui sont magnifiques bises

    RépondreSupprimer
  33. very informative post for me as I am always looking for new content that can help me and my knowledge grow better.

    RépondreSupprimer